Les actualités APEF...

APEF lance une grande enquête intergénérationnelle

Visuel
infographie-apef-enquete-intergenerationnelle
28/05/2021
Bloc droit

Courant juin, APEF a sponsorisé une rencontre peu commune, entre Doigby et Juan qui se sont affrontés durant un jeu en live !

Le live de 2h30 à été très bien accueilli par la communauté Twitch et a connu eu un certain engouement. Près de 3 000 personnes ont regardé l'évènement en direct pour plus de 100 000 vues au total. Un réel succès encouragé par des centaines de commentaires positifs.

Doigby à également partagé une vidéo sur YouTube à l'issue de cette rencontre (plus de 43 000 vues à date).

 

 

Bloc Bas

Cette rencontre à été organisée par APEF pour lutter contre l’âgisme, les discriminations liées à l’âge. Dans ce contexte, APEF a réalisé une étude avec Becoming afin d'en apprendre davantage sur la façon dont les moins de 25 ans et les plus de 60 ans appréhendent le monde du jeu vidéo.

Cette enquête, menée sur 1 009 personnes, par le biais d'une interview en ligne a donné des résultats inattendus et dont voici le compte rendu : 

 

- 94% des moins de 25 ans et 64% des plus de 60 ans ont une image positive du jeu vidéo

- 80% des plus de 60 ans considèrent qu'il n'y a pas d'âge pour jouer au jeu vidéo

- 95% des moins de 25 ans et 62% des plus de 60 ans ont déjà joué ou jouent encore au jeu vidéo

- 30% des plus de 60 ans jouent encore au jeu vidéo et ce chiffre tant à augmenter

- 54% des moins de 25 ans ont déjà joué avec l'un de leurs grands-parents et inversement

- 72% des moins de 25 ans aimeraient que leurs grands-parents soient initiés aux jeux vidéo pour pourvoir partager davantage de moments. 55% des plus de 60 ans sont d'ailleurs prêts à jouer avec leurs descendants.

84% des moins de 25 ans et 69% des plus de 60 sont d'avis que les jeux vidéo permettent de rapprocher les générations. 

 

Ces résultats nous montrent que les jeux vidéo sont un moyen efficace pour réduire la fracture intergénérationnelle. Il est aujourd'hui plus que jamais essentiel de trouver des solutions pour rapprocher les différentes générations sur des sujets communs. La crise sanitaire du Covid-19 et l'évolution constante des outils technologiques et numériques creusent de jour en jour le fossé qui sépare les jeunes des personnes âgées.

Comme nous l'a dit Doigby : “On a tous un vieux en devenir en nous !" Alors travaillons et jouons tous ensemble ;)